Une envie, une idée, une flamme… et tout a commencé | Le blog de Bougiz.fr 

Une envie, une idée, une flamme… et tout a commencé

Parfois, les grandes choses commencent par des petits riens.
Comme souvent, tout commence par l’envie : nous voulions avoir notre propre site e-commerce, lancer notre « affaire ». Pour se prouver que l’on peut réussir un projet concret, après avoir travaillé plusieurs années à faire grandir les projets e-commerce d’autres personnes.

Nous avons débuté notre projet en ce début d’année 2011, et celui-ci prendra véritablement forme en ce mois de Septembre 2011 avec le lancement de notre site e-commerce.
Voici le récit du début de notre aventure…

L’envie : le rêve d’indépendance

Je pense que c’est là un rêve partagé par de nombreux entrepreneurs : l’envie d’indépendance, la liberté d’adapter son rythme de travail à son emploi du temps personnel, et non l’inverse. Être libre de ses choix, et directement responsable de ses réussites (et erreurs…). Un sentiment de liberté retrouvée, même si avoir son entreprise engendre un certain nombre de responsabilités et de nouvelles contraintes dont nous aurons l’occasion de reparler sur ce blog.

L’envie sans l’idée n’amenant à rien, il nous a fallu passer par le parcours de réflexion « classique » de l’entrepreneur : Vendre un produit ou un service ? Virtuel ou physique ? En France ou à l’étranger ?

L’idée e-commerce : comment trouver une bonne idée ?

Ce n’est pas un scoop, tout projet commence par une idée. Et en France, c’est bien connu, on a des idées. Du coup, trouver l’idée innovante à laquelle personne n’a jamais pensé relève un peu de l’impossible. Ou du coup de chance. Ou de l’éclair de génie.

Mais, tant que l’on a pas une idée précise de ce que l’on veut faire, on ne lance rien !

Nous avons donc lu énormément de blogs, d’articles de journaux, de magazines, de sites spécialisés, et de forums, pour nous inspirer et trouver l’idée qui ferait naître notre projet.

Pour résumer ce que nous avons retenu de ces lectures :

  • pour un site e-commerce qui fait la promotion de services : mieux vaut lancer un service innovant, car les premiers acteurs bénéficient d’un avantage durable (en référencement notamment, car il y a peu de pages pour ce type de site contrairement à un site e-commerce). Premier arrivé, premier servi.
  • pour un site e-commerce de vente de produits virtuels : c’est probablement les sites les plus faciles à lancer (absence de stock, donc aucune contrainte logistique à gérer…) et dont le potentiel de croissance est presque sans limite. Une bonne idée de produit, et vous tiendrez de l’or dans vos mains.
  • pour un site e-commerce de vente de produits physiques : mieux vaut choisir son secteur avec grande prudence, se positionner sur un secteur porteur et ne pas voir trop grand.

A cette étape, nous avions donc éliminé la vente de services, et avions orienté nos recherches sur la vente de produits physiques car nous voulions vendre du concret, que l’on pourrait acheter puis revendre. Du commerce traditionnel finalement. Mais en version e-commerce.

Une flamme

Faute d’avoir trouvé ni l’idée innovante, ni le coup de chance, ni l’éclair de génie, nous avons opté pour une idée originale : la vente de bougies parfumées de marque.

Nous avions à l’origine été interpelés par un article publié sur le Journal du Net concernant un site e-commerce de vente de bougies d’anniversaires :

Après quatre mois d’activité, LaBougiedanniversaire.com annonce un panier moyen autour de 30 euros et de 30 à 40 commandes par jour.

Puis, un dimanche soir, Captial, l’émission de M6 a diffusé un reportage intitulé « La folie des bougies ».

Un chiffre nous est resté en tête :

Pas loin de 700 000 bougies sont vendues chaque jour en France.

Nous nous sommes alors intéressés de plus en plus au secteur de la bougie : bougie d’anniversaire, bougie sculptées, cierges, bougies flotantes, bougies de massage, bougie de décoration, bougie d’ambiance, bougies LED… nous découvrions un secteur énorme, composé d’une panoplie de sous-familles de produits.

Notre idée prenant de plus en plus forme, nous nous sommes arrêtés sur les parfums d’intérieur, et plus particulièrement les bougies parfumées de marque.

Le défi

Pas moins de 80 000 sites e-commerce existent aujourd’hui en France d’après les derniers chiffres de la FEVAD.

Ne pas être noyé dans la masse, tel est le réel défi de toute nouvelle aventure e-commerce.
Nous avions choisi de vendre des produits physiques. Il nous fallait donc revenir aux règles basiques du marketing qu’il est bon de rappeler :

  • Segmentation du marché : choisir une sous-famille de produit, pour nous les bougies parfumées
  • Ciblage : choisir une cible de consommateurs précise, pour nous une cible féminine, plutôt adepte du shopping et de la mode
  • Positionnement : se démarquer des concurrents. Proposer des produits qu’ils n’ont pas, avoir une stratégie de prix différente, valoriser les produits vendus, avoir une politique de livraison plus avantageuses etc.

Vendre en ligne un produit parfumé, le défi était de taille.

Le commencement de l’aventure Bougiz

Depuis Janvier, nous avons peaufiné notre stratégie et avancé sur la réalisation du projet.
Voici un récapitulatif des actions déjà réalisées :

  • création d’un blog pour travailler le SEO (référencement naturel) sur la thématique « bougie & décoration » avec un gros travail autour du référencement de ce site
  • création d’une SARL pour donner un cadre légal à notre activité (4 actionnaires)
  • création du site e-commerce www.Bougiz.fr (lancement en Septembre 2011)
  • création des comptes Facebook et Twitter pour la société et pour le blog
  • création du blog de la société www.blog.bougiz.fr
  • prise de contact avec les fournisseurs de bougies parfumées de marque
  • sélection des marques de bougies qui seront référencées sur le site

Nous publierons ici les grandes étapes de la vie de notre toute nouvelle société, pour partagez avec vous nous envies, nos rêves, nos remarques, pour répondre à vos questions et pour améliorer à l’avenir notre site e-commerce de vente de bougies parfumées. Pour votre plus grand plaisir olfactif !



Une réponse à “Une envie, une idée, une flamme… et tout a commencé”

  1. Anne dit :

    J’arrive peut-être un an en retard, mais ça m’empêche pas de commenter.
    Vraiment très gratifiant de monter tout de A à Z (surtout quand ça réussit !)

    Nice job (un peu d’anglais… :P)

    Anne-onyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy this password:

* Type or paste password here:

22,944 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>